Catégories


Otto LUMMER
1860-1925
Physicien allemand


Eugen BRODHUN
1860-1938
Physicien allemand




Photomètre de Lumer et Brodhun


La mesure principale de la photométrie est celle de l'intensité d'une source dans une direction donnée. En général, on fait la comparaison de la source étudiée avec une source étalon.
Les deux sources éclairent des diffuseurs identiques examinés sous le même angle. Dans ces conditions l'égalité des éclairements entraîne l'égalité des intensités des sources.
 Dans le photomètre de Lummer et Brodhun, les deux sources éclairent les deux faces d'un écran diffusant AA'. Deux miroirs M et M' envoient la lumière sur le "cube" PQ.
Celui-ci est composé de deux prismes à réflexion totale accolés.
Le collage est réalisé en plaçant une goutte de baume du Canada au centre des faces hypothénuses et en pressant les deux prismes. La goutte de baume s'étale et forme un cercle rendant le centre du prisme transparent. Sur les parties non recouvertes de baume, il y a réflexion totale.
Pour l'observateur la plage centrale circulaire correspond à la source étalon (rayons bleus) et la périphérie à la source à étudier (rayon rouge).
En agissant sur la distance entre les sources et le diffuseur on réalise l'égalité des éclairements. Quand celle-ci est réalisée, la ligne de démarcation entre les deux plages disparaît.
Rappel : On a I0 / D02 = Ix / Dx2.
Le baume du Canada qui est une térébenthine extraite de la résine d'un sapin est toujours utilisé en optique pour réaliser des collages.
Le baume est transparent, son indice (1,55) est voisin de celui des verres. Quand il est polymérisé, il est amorphe, il se liquéfie par chauffage et on peut l'éliminer par dissolution dans le xylène.
Il faut éviter de placer les appareils optiques au voisinage d'une source de chaleur car on risque un décollement (ou un glissement) des verres collés avec du baume.


Utilisation :br> Cliquer sur le bouton [Nouveau] pour changer (valeurs aléatoires) l'intensité de la source inconnue.
Réaliser l'équilibre des plages lumineuses en agissant avec la souris sur le curseur pour modifier la distance de la source inconnue au diffuseur.
En déduire le rapport des intensités des deux sources. (La source étalon est placée à  1 mètre du diffuseur).
La variation d'éclairement est simulée par une variation de couleur.