Automate de Fredkin (type 2)

Dans cet automate de Fredkin, les règles sont les suivantes :
* L'état d'une cellule dépend uniquement de l'état de ses 8 plus proches voisines (cellules adjacentes).
* Une cellule vide ou occupée à l'étape n − 1 et ayant un nombre impairs de voisins sera occupée à l'étape suivante sinon elle sera vide.
Avec une configuration initiale comportant un motif unique, ces règles donnent au bout de quelques générations et si la dimension de la grille est suffisante une configuration ou le motif initial est reproduit 9 fois.
Par contre une configuration aléatoire ne conduit pas à des comportements intéressants.

Il existe un autre automate dont l'état d'une cellule dépend uniquement de l'état de ses 4 plus proches voisines. (N, S, E et O) .


Utilisation :
L'automate se déroule sur un plan fini .
Commandes
Liste de gauche : Elle permet la sélection de la situation initiale. En mode "Aléatoire", le tableau est rempli de façon aléatoire avec quelques cellules occupées et beaucoup de cellules vides. En mode "Utilisateur", le tableau initial est vide. Un click dans une case avec le bouton gauche de la souris peuple cette cellule ; un click avec le bouton droit la vide.
La ligne est formée d'un nombre aléatoire impair (compris entre 3 et 13) de cases juxtaposées.
Boutons : Le boutons [Départ]-[Stop] démarre et arrête l'animation.
le Slider permet de modifier la vitesse de l'animation
Liste de droite : Elle permet de définir le nombre de cellules étudiées. La gamme permise va de 400 à 2601 cases.


Deux compteurs indiquent le numéro de la génération affichée et le nombre de cellules occupées.