Publications

You are currently browsing the archive for the Publications category.

J’ai enfin réussi à finaliser et donc publier un dossier de veille sur le thème des pilotes et du pilotage dans l’éducation.

Cela fait plusieurs mois que je voulais donner une suite logique au précédent dossier sur le changement en éducation, sorti en 2016. Hélas, tant les missions assumées pour le compte de la direction de l’IFÉ que les multiples tâches liées à la responsabilité de l’équipe de Veille de l’IFÉ ou les diverses sollicitations sur des sujets variés m’avaient rarement laissé le temps et le calme nécessaires à la confection d’un dossier, temps que j’ai enfin réussi à prendre au forceps en ce début d’année 2019…

Outre le plaisir particulier lié à l’écrit “long”, par opposition aux articles ou aux communications, ce qui m’a intéressé dans ce dossier consistait à faire un lien entre ce qu’on peut dire sur la politique éducative au niveau “macro”, par exemple les grandes tendances du New public management, et sur la gouvernance au niveau “meso”, en particulier en ce qui concerne les cadres supérieurs et intermédiaires, et ce qui se passe au niveau “micro”, quand le pilotage doit se traduire dans des dispositifs ou des activités concrètes qui impliquent l’engagement ou la participation de “pilotes”, permanents ou occasionnels, de terrain.

Je ne suis pas certain d’avoir complètement réussi l’exercice. La littérature scientifique mobilisable sur le sujet est inégale. L’idée de départ est séduisante, quand elle consiste par exemple à faire le lien entre les travaux de Christian Maroy sur la gestion axée sur les résultats, ceux de Xavier Pons sur l’inspection, les analyses d’Hélène Buisson-Fenet et Yves Dutercq sur les cadres éducatifs, les enquêtes sur le leadership de Monica Gather Turler ou encore les recherches de Cynthia Coburn sur les réseaux enseignants. Quand il s’agit de mettre tout cela en articulation de façon cohérence, c’est un autre défi ! J’espère néanmoins avoir donné envie à quelques lecteurs d’aller voir plus loin que leur périmètre de connaissance habituelle, même si l’ensemble est dominé par des travaux attendus de sociologie de l’éducation et de science politique. On ne se refait pas…

Tags: , ,

Nous avons décidé de consacrer notre sixième Entretien Ferdinand Buisson à la question du métier enseignant.

Nous avions initialement intitulé la rencontre-débat qui réunit les contributeurs “entre métier et profession, enseignant : une identité introuvable ?” C’était la tentative de souligner la possible ligne de fracture entre une définition plutôt basée sur la régulation professionnelle (statut, carrière, rémunération, position sociale…) et une plutôt basée sur le rapport à l’enseignement (savoirs didactiques et pédagogiques, gestes professionnels..). Il est vite apparu que cette distinction ne faisait pas sens pour la majorité des acteurs et nous sommes donc revenus à une formulation plus simple.

Le sixième opus des Entretiens Ferdinand Buisson

Outre l’introduction des directeurs de collection (Hélène Buisson-Fenet et moi-même) l’ouvrage présente deux contributions d’universitaires complémentaires, qui permettent de disposer d’une vision large et synthétique de la condition enseignante aujourd’hui, avec d’une part l’approche plutôt statistique et quantitative de Géraldine Farges (IREDU) et d’autre part la synthèse sociologique de Pierre Périer (CREAD). Du côté des praticiens, deux professeures des écoles, Céline Grancher et Frédérique Jarre, viennent témoigner de leur rapport à la fois au métier et à la recherche, dans lequel elles identifient une source importante d’identité et de développement professionnel. Enfin, Alain Beitone, avec la franchise et l’érudition qu’on lui connait, témoigne, à partir de sa position d’ancien enseignant de sciences économiques et sociales, du rapport important à la discipline d’enseignement (voire de référence savante) qui anime de nombreux enseignants du secondaire.

Loin de tout sensationnalisme ou de quelque nostalgie, l’ouvrage permet ainsi une approche lucide de la réalité actuelle du monde enseignant et de quelques uns de ses enjeux éclairés par les recherches.

L’AFAE a longtemps été l’association française des administrateurs de l’éducation, créée à la fin des années 1970. Elle s’appelle désormais association française des acteurs de l’éducation, pour montrer sa volonté de s’ouvrir au delà des cercles de chefs d’établissements du second degré, d’inspecteurs et de hauts-fonctionnaires de l’éducation qui constituent encore son public principal.

Elle a fêté ses 40 ans d’existence à l’occasion de son colloque annuel à Lyon, en mars 2018, dont le thème principal était “politiques de l’éducation : des idéologies au pragmatisme“.

Le numéro 159 de la revue Administration & Éducation reprend une partie des contributions et communications préparées à cette occasion, dont deux textes qui m’avaient été demandés :

 

Tags: ,

Suite à deux séminaires organisés par la DGESCO et l’IFÉ à l’ENS de Lyon sur la thématique du travail personnel de l’élève, le ministère avait demandé à Claude Bisson-Vaivre de coordonner la réalisation d’un ouvrage sur cette question.

Cet ouvrage est enfin paru chez Canopé et peut être téléchargé sous différents formats : https://www.reseau-canope.fr/notice/le-travail-personnel-de-leleve.html

Stéphane Kus et moi-même avons contribué à la rédaction de cet ouvrage, notamment pour son introduction et son premier chapitre (cf. extrait ci-dessous), à partir des travaux menés au Centre Alain Savary sur les questions des devoirs et de l’apprentissage de l’autonomie dans le travail personnel, du dossier de veille de Rémi Thibert sur les représentations et enjeux du travail personnel de l’élève. et de synthèses que j’avais pu en faire pour des conférences (cf. exemple de séminaire “Devoirs Faits” dans l’académie de Nice).

Read the rest of this entry »

Tags:

En parallèle à l’organisation des Entretiens Ferdinand Buisson sur l’identité enseignante, le quotidien AOC m’a sollicité pour une analyse sur ce thème, dans laquelle j’ai développé l’idée d’une rationalité pédagogique qui s’opposerait à la rationalité technicienne qu’une certaine vision du pilotage de l’éducation par la science tend à répandre.

Lire l’article sur AOC.

Tags: ,

« Older entries