Penser l’entrée dans la carrière universitaire

Ma collègue Laure Endrizzi a participé en mai dernier au congrès de l’association internationale de pédagogie universitaire (AIPU), où elle a présenté une communication sur les dispositifs qui sont mis en place, ou non, pour les néo-universitaires (c’est à dire les enseignants-chercheurs nouvellement recrutés), à la lumière d’une comparaison rapide entre la France et le Royaume Uni.

Je lui avais donné un coup de main pour préparer cette communication, qui se situe dans le prolongement du très bon dossier qu’elle avait réalisé sur la formation des enseignants du supérieur.

 

Télécharger le document (PDF, 260KB)

Tags: ,

Laisser un commentaire