Regards croisés sur la qualité en éducation

La vie de Nathanaël Dupré La Tour a été brutalement interrompue le 25 mai dernier, lors d’un accident de la route. Il avait été l’inspirateur et le premier directeur de l’Agence Qualité Éducation, au sein de l’Institut français de l’éducation. Le passage de Nathanaël dans l’ENS de Lyon, qui n’avait pas encore 35 ans quand il nous a quitté, n’a pas toujours été simple, mais son décès brutal nous a profondément choqué.

Il m’avait demandé, peu avant son départ en décembre 2011, d’organiser deux journées d’étude autour de la notion de qualité en éducation et formation, de l’enseignement scolaire jusqu’à l’enseignement supérieur et la formation professionnelle.

Nous avons publié en janvier dernier  des actes de ces journées, qui en restituent l’essentiel des idées. Il me semblait difficile de ne pas penser de façon particulière à Nathanaël au moment de les archiver sur ce site.

Télécharger le document (PDF, 417KB)

Laisser un commentaire