compétences

You are currently browsing articles tagged compétences.

Dans leur numéro 510 de janvier 2014, les Cahiers pédagogiques ont publié un dossier sur le thème “des tâches complexes pour apprendre” (présentation en ligne).

arton8906

Ils m’ont demandé un article dans ce cadre, intitulé “pas un supplément d’âme“, dans lequel j’essaye d’argumenter sur ce que peuvent apporter les compétences au coeur de l’enseignement ordinaire, et non comme expérience innovante.

J’y souligne également l’importance de l’explicitation pour permettre aux élèves de rentrer dans la tâche complexe et surtout d’en tirer un profit pour leurs apprentissages en terme de capacité réflexive.

Extrait : “ On s’accorde en effet sur le fait que le travail par compétences est lié à la mobilisation de ressources pour faire face à une situation complexe. A en rester là, néanmoins, signifie s’arrêter au milieu du gué, en oubliant la part sans doute la plus précieuse de la démarche. Explicitation des compétences travaillées ; explicitation du choix des ressources mobilisées ; explicitation de la façon dont on les a mobilisé ou non : c’est à ce stade que réside la plus-value d’un travail de développement des compétences.”

 

Tags: ,

Une communication sur les compétences rédigée pour le congrès  “AREF 2013”, organisé à Montpellier par les associations francophones en sciences de l’éducation. C’est surtout une série de réflexions issues de la confrontation des travaux que je lis depuis plusieurs années, essentiellement de nature théorique, avec les observations que j’ai pu faire en France et enEurope (dans le cadre du réseau européen KeyCoNet). Les lecteurs intéressés par les questions de compétences se reporteront avec profit aux dossiers que j’ai réalisés sur l’approche par compétences ainsi que l’évaluation des compétences, et ceux qui sont familiers avec l’anglais au résumé de la revue de littérature européenne à laquelle j’ai participé.

Résumé

Le recours à la notion de compétence dans le monde de l’éducation a commencé à être théorisé dans les années 90 et l’on peut trouver, depuis cette période, de nombreux travaux francophones qui traitent de façon centrale la question des compétences, que ce soit dans le cadre de la formation professionnelle ou de la formation initiale (Jonnaert, Ettayebi, & Defise, 2009; Le Boterf, 1994; Perrenoud, 2000; B. Rey, Carette, Defrance, & Kahn, 2006; B. Rey, 1998; Romainville, 1996; Ropé & Tanguy, 1994; Scallon, 2004).

Au delà du monde francophone, la notion de compétences est devenue une préoccupation centrale pour l’OCDE dès la fin des années 90 (OCDE, 2002) et pour la commission européenne, qui fait adopter en 2006 le cadre européen des compétences clés (O. Rey, 2008).

Est-ce à dire que les compétences sont devenues l’alpha et l’oméga de toutes les politiques éducatives des gouvernements européens ? Si certains contempteurs des compétences semblent prompts à le croire (Hirtt, 2009), l’examen des réformes éducatives incite à plus de mesure. On constate certes dans de nombreux pays des références aux compétences clés européennes, mais cette déclinaison des compétences coexiste avec des pratiques et des politiques éducatives dont les principales caractéristiques sont nationales et souvent fort éloignées des doctrines des organisations internationales.

Observer la façon dont les compétences sont utilisées pour réformer ou infléchir les pratiques éducatives constitue en fin de compte un moyen pertinent pour analyser les évolutions curriculaires en Europe, en faisant la part des fantasmes qu’on accole parfois aux compétences et des réalités de leur application dans les écoles.

Cette démarche permet en particulier de distinguer les deux dimensions pour lesquelles l’introduction des compétences est susceptible d’avoir des effets : d’une part les modifications des contenus et programmes d’enseignement, d’autre part les modifications de pratiques pédagogiques. Read the rest of this entry »

Tags:

Après Séville à l’automne 2012, le réseau KeyCoNet s’est rendu à Dublin pour découvrir les dispositifs mis en place suite aux réformes de mise en oeuvre des compétences clés en Irlande. Une visite très intéressante et dont j’ai rédigé le compte-rendu pour le compte du réseau.

A télécharger ici.

 

 

Tags:

J’ai écrit pour le numéro 79 de la Revue française de pédagogie une “note critique” concernant l’ouvrage de Perrenoud “Quand l’école prétend préparer à la vie… Développer des compétences ou enseigner d’autre savoirs ?“.

On peut trouver la note intégrale en ligne sur les pages de la RFP (site Revues.org).

L’auteur est en effet communément considéré comme un des théoriciens des compétences à l’école, ayant développé des travaux sur cette question dès les années quatre-vingt-dix (Perrenoud, 1997). Depuis, l’expression de « compétences » a été mise au cœur de nombreuses réformes éducatives en Belgique (dans la Communauté française), au Québec, dans certains cantons suisses et bien évidemment en France avec le socle commun de connaissances et de compétences. Ainsi intégrée dans les politiques publiques, l’idée de compétences est devenue un objet de débats et de polémiques où l’on ne distingue pas toujours ce qui relève de l’argumentation pédagogique, didactique ou politique. Au sein même de la communauté scientifique francophone, on critique régulièrement la confusion qui caractériserait la notion de compétence, quand elle n’est pas condamnée par les réformes qui s’en réclament. Il était donc intéressant de lire ce que Philippe Perrenoud pouvait en dire à la lumière des développements actuels.

Télécharger le document (PDF, 378KB)

Tags: ,

Dans le cadre du réseau européen KeyCoNet, j’ai contribué à la partie francophone de la revue de littérature sur le développement des compétences clés en Europe.

Dans cette partie (pp. 84 à 98), je développe plus particulièrement les éléments concernant l’implantation des compétences clés à travers le socle commun et les problèmes que cela a posé jusqu’à ce jour.

Télécharger le document (PDF, 1.89MB)

Tags:

« Older entries § Newer entries »