InitR 4: Introduction aux graphiques avec ggplot2

Lise Vaudor

10/10/2018

Introduction

ggplot2 = un package hyper fashion.

ggplot2 est utilisé pour réaliser des graphiques selon une philosophie qui lui est propre (en l’occurrence, inspirée du livre “The Grammar of Graphics” de Leland Wilkinson, d’où son nom ggplot), et qui le distingue des autres outils de production graphique sous R, notamment les fonctions graphiques “de base” comme “hist”, “boxplot”, etc.

Jeu de données illustratif

Pour vous illustrer les principes et résultats graphiques du package ggplot2, je vais utiliser le jeu de données catdata, qui comprend les variables:

##   haircolor hairpattern    sex weight age foodtype
## 1       red       solid female    4.6  12    other
## 2     black       tabby female    5.5   6      dry
## 3     white       tabby female    5.6   8      wet
## 4       red       tabby female    6.1   5      dry
## 5     brown       solid female    5.3   7      dry
## 6     black       tabby   male    6.9   5      wet

Les bases: jeu de données, aethetics, et geoms

On crée un graphique à l’aide de la fonction ggplot. On spécifie sur quel jeu de données le graphique va être construit, ainsi que les aesthetics x et y:

Choisissons par exemple de représenter l’information à l’aide d’un geom “point”:

Modification du type de geom

Si je souhaite réaliser un graphique de type boxplot plutôt que point alors il faut que je modifie le type de geom que j’utilise :

Modification du type de geom

Graphique univarié, x discrète

Modification du type de geom

Bivarié, x et y continues

Modification du type de geom

Bivarié, x discrète et y continue

Superposition de geoms

Paramétrisation du geom

Evidemment tous les geoms peuvent être paramétrés. Je peux par exemple modifier la couleur de mes boîtes à moustache de la façon suivante:

Paramétrisation du geom

On récapitule!

On a parlé de quoi, déjà?

On a parlé de quoi, déjà?