Recherches

Gestion de projets

2020- NARRANDO: the study of the storytelling, a comparison of spoken Spanish / French, in co-direction with Luisa Acosta Córdoba.

2020- INTERJEUX: Interactional practices and situated learning processes during boardgame session between parents and children, in co-direction with Heike Baldauf-Quilliatre.

2019-2020. CLAPI-ELE : Corpus of Spoken Language Interaction in Spanish, in co-direction with Luisa Acosta Córdoba

2018-(en cours). JOUES : Play Together – interactional practices of game, in co-direction with Heike Baldauf-Quilliatre.

2017-(en cours). CIPSY : La compétence d’interaction des infirmiers autour du dossier patient : Analyse lors des réunions et relève de poste en psychiatrie.
En collaboration avec Benoit Chalancon (Vinatier), Sandra Teston-Bonnard, Audrey Mazur-Palandre et Yiru Xu.
Financé par le Labex ASLAN et demande en cours à Lyon2/Vinatier

Le projet CISPY est un projet exploratoire visant à étudier les compétences d’interactions de l’infirmier actuel en service de psychiatrie adulte. Il émane des interrogations de Benoît Chalancon infirmier à l’hôpital du Vinatier et de son groupe de travail, dans un contexte actuel marqué par la complexification du travail des équipes de soins, des patients, et leur famille (Strauss, 1996). A la lumière de leur expérience professionnelle, confrontant des exercices infirmiers sur différents terrains ils ont exprimé le besoin d’une étude expérimentale sur ce sujet. Il fait écho à la réforme de l’organisation du système de santé, tournée vers de nouveaux modes de coopération invitent les équipes à être performant dans les enjeux de communication. La spécificité de l’exercice infirmier en santé mentale par le soin relationnel, le souci de continuité des soins et la complexification actuelle des soins marquée par une augmentation des intervenants auprès des patients invite à s’intéresser de prêt au cheminement de l’oral vers l’écrit. Ces écrits reliés dans le dossier de soin est constitué de nombreux documents établis durant le séjour du patient, et en particulier le dossier de soin infirmier dont le décret n° 2002-194 du 11 février 2002 en définit le cadre.
Afin d’étudier les spécificités des répertoires langagier de l’écrit et de l’oral, nous nous proposons de filmer les réunions afin d’en constituer un corpus inédit. Une analyse linguistique de ces interactions sera, par la suite, réalisée afin de la confronter aux résultats constituant le bilan, au fil des jours, des relèves écrites et de leurs modifications, qui auront pu être observées. Les résultats des études proposées ci-dessus devront faire l’objet de synthèses utiles à la création d’outils de formation à destination des infirmiers en psychiatrie et autres professionnels de la santé mentale.

2017-2019. MENHIR : Le menu au restaurant : Histoire, Interaction, Représentation.
En collaboration avec Pierluigi Basso.
Financé par le Labex ASLAN et par le fonds de recherche ENS (2017-2019)

Le projet Men’Hir vise à promouvoir un modèle de patrimonialisation de l’objet culturel menu qui articule la préservation d’une identité historique et communautaire, avec le témoignage d’une fibrillation innovatrice et idiosyncratique. Grâce au legs de Pierre Orsi à l’Institut Paul Bocuse, nous disposons d’une collection de menus de plus de deux mille pièces datant du XIXe jusqu’à nos jours. Nous souhaitons apporter un éclairage scientifique nouveau sur l’émergence, l’évolution et la transmission du patrimoine, grâce à l’analyse pluridisciplinaire de l’objet spécifique et pluriculturel que constitue le menu de restaurant. Une première étude sur un échantillon d’environ 260 documents (menus et cartes) a été réalisée entre 2015 et 2016, grâce à un premier financement d’un an (6 370 €) du Laboratoire d’Excellence ASLAN (http://aslan.universite-lyon.fr/). Un travail préliminaire de numérisation et d’indexation du fonds Orsi a permis de : a) déterminer les principaux paramètres techniques de la numérisation ; b) concevoir une chaîne de traitement ; c) créer une base de données pour gérer les images et les métadonnées (cf. image 1) ; d) dresser une première typologie linguistique et sémiotique. Ainsi, un traitement total – aussi bien d’un point de vue technique qu’analyse linguistique – de l’ensemble du fonds Pierre Orsi (environ 2000 documents menus en attente) peut être à présent réaliser sur la base de ce travail préliminaire.

2012-2019. IAA : Interactions entre Aphasiques et AidantsCapture
En collaboration avec Sandra Teston-Bonnard et Vassiliki Markaki-Lothe.
Financé par le Labex ASLAN (2013-2014) & par le fonds de recherche ENS (2015-2017)

Etudier les modes de communication entre des patients atteints d’aphasie et leur entourage (aidants familiaux et/ou professionnels de santé). Rendre visibles les compétences que les patients et leurs aidants mobilisent pour communiquer et accomplir des actions dans le quotidien. Contribuer ainsi à une connaissance accrue de la nature de ces compétences et leurs accomplissements pratiques. 

2009-2010. DIAGNOSIS
Enregistrement, traitement et analyse de données en situation d’interactions entre médecin et patient. Etude linguistique mandatée par le Dr. Bettinger (Chaumont), afin d’apporter des réponses à l’interrogation suivante : la maladie a-t-elle un langage ?

Analyser ce qui dans l’interaction verbale médecin-malade peut orienter le médecin traitant dans son diagnostic. Dans son approche hypothético-déductive le médecin s’intéresse davantage au contenu qu’à la forme du discours. Nous avons restreint le cadre de cette étude à la douleur isolée du mollet et plus particulièrement au sous-groupe des patients adressés pour suspicion de thrombose veineuse profonde (TVP). Nous avons cherché à montrer qu’il existe une clé dans le discours conversationnelle entre le médecin et le malade et dans l’organisation de leurs interactions. Pour cette étude, nous avons délibérément laissé de côté l’apport du non verbal dans l’interaction en préférant l’enregistrement audio plutôt que vidéo.

Collaborations à des projets

2017-en cours. MALICE Maladie d’ALzheimer, Impacts sur la Communication et l’Empathie.
Coordonné par Matthieu Quignard (ICAR, CNRS).
Financé par le fonds de recherche ENS de Lyon et le Labex ASLAN.

Le projet MALICE, a pour objectif de mener une expérimentation auprès de 30 sujets atteints de la pathologie l’Alzheimer et d’observer l’impact de celle-ci sur l’attachement, l’empathie et les capacités communicationnelles à l’aide d’analyses pluridisciplinaires relevant de la psychologie cognitive, la psycholinguistique, l’analyse interactionnelle, la sémiotique et la macrosyntaxe.

2014-2017. JEN.Lab : Apprentissage avec les Jeux Épistémiques Numériques
Coordonné par Eric Sanchez (MCF HDR à l’IFE, ENS de Lyon).
Financé par le programme ANR Apprentissage 2013. http://jenlab.fr/

2011-2014. LUDESPACE : Les espaces du jeu vidéo en Francepatchwork_video
coordonné par Hovig Ter Minassian (MCF en géographie – Université François-Rabelais de Tours). Financé par le programme ANR jeunes chercheurs SHS1.

Proposer un panorama et une cartographie des pratiques des jeux vidéo en France. Ce projet fait appel à une approche du jeu vidéo comme système spatial, pour analyser les interactions multi-échelles entre l’espace dans le jeu vidéo, l’espace du joueur et l’espace autour du jeu vidéo. Le projet est structuré en quatre axes : (1) les publics de joueurs (qui joue ?), (2) les usages des joueurs (où et dans quelle configuration spatiale les joueurs jouent-ils ?), (3) l’activité de jeu (comment jouent-ils ?) et (4) les micro-interactions entre joueurs et joueurs/machines dans le temps et l’espace de jeu. Pour plus d’informations, cf. le résumé plus détaillé.

2010-2011 (14 mois). CORVIS : Corpus de Vidéo Situées
Mandaté par le TGE-Adonis,

Développer un centre de ressources numériques (CRN), spécialisé dans les corpus de vidéos situées – CorViS. Conception dusite internet CORVIS : http://icar.univ-lyon2.fr/projets/corvis/

2007-2010. ICA : Interactions en Centre d’Appel
Coordonné par Lorenza Mondada (Pr. de linguistique – Unviersité de Bâle).

Enregistrements et traitements de différentes situations d’interactions professionnelles ; et participation aux colloques internationaux (Lyon, Trento)

2007-2009. Banque de données CLAPI : Corpus de Langues Parlées en Interaction

Médiathèque de corpus oraux enregistrés en situation naturelle permettant entre autres : a)d’articuler des recherches qualitatives et quantitatives; b) d’établir des collections d’extraits illustrant un phénomène linguistique. La médiathèque propose aux chercheurs et aux étudiants d’entrer dans les corpus soit par des descripteurs, des transcriptions alignées au signal, ou encore des outils d’analyses et de requêtes. Elle permet aussi de conserver et de valoriser des corpus anciens datant de 1980, des corpus récents et des corpus constitués par des personnes extérieures au laboratoire. Enfin, elle se veut interopérable, grâce à des choix de formats largement diffusés, avec un échange possible vers d’autres applications informatiques traitant de corpus.

2007- 2008 (9 mois). Langue des jeunes
Financé par l’ILF (CNRS) et par la DGLF.

Recueil, transcription, traitement informatique des données.

2005-2008. INcorporACTIONS : Réincorporer le langage en interaction
Financé par ACI Terrains, techniques, théories (Ministère délégué à la recherche et aux Nouvelles Technologies).

Rétablir le corps comme dimension centrale dans la conception de l’action sociale en général, et de l’analyse de la parole-en-interaction en particulier. Pour ce faire, nous mettons en œuvre une méthodologie d’analyse des pratiques interactionnelles qui souligne le rôle essentiel joué par les gestes, les regards, les postures corporelles, les positions des participants dans l’espace. Pour plus d’informations,cf. la présentation du projet sur le site de CORINTE. Le rapport final du projet est téléchargeable sur ce lien.

2005-2006 (14 mois). WikiTIC : Développement d’un pôle de compétences méthodologiques pour l’étude des usages d’Internet
Financé par un Contrat de Plan État-Région.

Constituer un fonds documentaire pluridisciplinaire pour tous les chercheurs et apprentis-chercheurs intéressés par les usages d’Internet, dans les quatre domaines suivants : a) les sciences de l’information et de la communication (l’usage d’Internet dans les institutions culturelles envisagées du point de vue communicationnel); b) le CSCW (Computer Supported Collaborative Work); c) l’EIAH (Environnements Informatiques pour l’Apprentissage Humain); d) les sciences du langage (et notamment les interactions médiatisées par ordinateur à distance, sur les lieux de travail)